20/10/2006

Le vendredi c'est...

... Starcouille évidemment.

Pour le moment: Cassie et Elfy. Qui est la pro, et qui est l'élève ? Franchement, aussi faible l'une que l'autre. (Et j'emploie ici un terme politiquement correct, qui n'est qu'un pâle reflet de mon opinion sur leur réelles qualités artistiques). Comme quoi, on peut faire un tube et ne pas savoir chanter. Enfin, c'est bien le signe de mon avancée vers la sénilité débile, je ne suis plus en mesure d'apprécier les "artistes" de cette époque.

Choubidou a fait un petit zapping pendat la pub (oui, quand c'est Starcouille, je peux pas approcher de la zapette!, tsss), et sur MCM il y avait un morceau de Tiesto. C'est déjà plus dans mon registre affectif. Mais bon, mon vrai "kif qui déchire" c'est Depeche Mode, The Cure, Front 242 et les années 80.

Mon pauvre Choubidou s'est tapée une grosse migraine ce soir. Elle n'en avait plus eu depuis début septembre, et j'espérais secrètement que ses migraines régulières disparaîtraient. Mais bon, elle vient de voir Gaël qui se tape un 17 pour sa prestation, et la voilà toute ragaillardie.

Il va faloir que je me mette à l'espagnol et que je révise mon solfège ! Aaayyyaayaaaye.

Biloulou

22:17 Écrit par [IlO] dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Génial... Gaël, 17,3 sur la superbe chanson "hasta siempre"!
Bon je partage les goûts de biloulou pour DM mais The Cure... yeeerrkk. Moi je suis plutôt Simple d'esprit, si vous voyez ce que je veux dire!!
beurk, maintenant c'est le tour de Marina... je peux pas la saquer celle-là!!

Écrit par : Choubidou | 20/10/2006

Bon évidemment... ... après le sublissime "Only the very best" de Peter Kingsbery, passer à "Y'a qu'un cheveu sur la tête à Mathieu", la transition est... euh... osée.

Écrit par : Bil | 20/10/2006

Je n'ai pas regardé mais je déteste la fausseté de l'âme de "Poc à s'front", l'air sénile d'Elfy et la mauvaise foie de Marina. j'adore Nico et Gaël. Je suis, vu mes 41 ans, une fan de U2, Simple Minds, DM, Talk Talk,......

Écrit par : nat | 21/10/2006

Les commentaires sont fermés.