03/08/2006

Fatigué

Ce matin, nous fûmes réveillés à une heure particulièrement matinale.

Vers 5h, un habitant du quartier, probablement au retour d'une soirée passablement arrosée, nous honora d'un long interlude musical. Une partie du répertoire de Brel fut ainsi chanté (ou devrais-je dire hurlé) jusqu'au moment ou l'un des voisins, sans doute peu mélomane, fit taire cet apprenti ténor d'un cinglant: "Mais tu vas la fermer ta g**** !"

Heureusement, cette réplique n'a pas orienté notre joyeux chanteur vers du classique Johnny Hallyday.

Biloulou

 

22:11 Écrit par [IlO] dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Dans le port d'Amsterdam ... ... et ils pissent comme je pleure sur les femmes infidèles

Écrit par : biglodion | 03/08/2006

Les commentaires sont fermés.