18/04/2006

Désillusion

Choubidou me prenait fort souvent par la taille ou par le bras ces derniers temps lorsque l'on se promenait. Moi, naivement, je pensais que c'était parce qu'elle était retombée amoureuse de moi. Meuh non, c'était parce qu'elle avait peur d'avoir des vertiges, et donc, elle se tenait à moi.

Quelle désillusion. Enfin, on a bien rigolé quand même.

Biloulou

20:34 Écrit par [IlO] | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Mais le soir c'est dans tes bras qu'elle se blottit alors.....

Écrit par : nat | 19/04/2006

Les commentaires sont fermés.